Ecrivez-moi
Rejoignez-moi sur Facebook

Rejoignez-moi sur Twitter
Rejoignez-moi sur Google+

Une enfance heureuse et sportive

Je suis né aux pieds du rempart de Biot, dans le quartier de la Porte des Tines, le 20 mai 1957.

J’ai grandi aux abords du chemin qui menait du village au Pont Vieux de la Brague. Aîné de trois frères, j’ai eu une enfance heureuse partagée entre l’école Paul Langevin et les distractions que m’offrait la nature environnante. Près de la maison familiale, s’étendaient les serres horticoles construites par mon père. J’aimais l’observer, patient et attentif, vivant au rythme des saisons. Il m’a appris à aimer et respecter la terre. Très tôt, il m’a initié au cyclisme avec mes frères, une l’école de la vie qui exige de la rigueur, le goût du dépassement, le respect des autres, l’envie de gagner mais aussi le partage et l’amitié.

Du monde de l’entreprise à la politique

J’ai fait toute ma carrière au sein d’un groupe mondial spécialisé dans la conformité et la certification. Embauché comme expert incendie, j’ai gravi les échelons jusqu’au poste de  Directeur du service exploitation des Alpes-Maritimes et de Monaco.

Faire de la politique  n’était pas ma priorité, et il a fallu un profond désaccord avec la municipalité biotoise pour que je me lance!
L’époque 2001 2008 me paraissait bien peu ambitieuse pour Biot, et j’ai eu envie de réveiller la ville avec des projets d’envergure. C’est ainsi que je me suis engagé, pour  mettre en valeur notre patrimoine,  contribuer au rayonnement de la cité et  doter la commune d’équipements pour améliorer encore la vie des habitants. 
J’ai eu l’honneur de conduire une liste composée  de femmes et d’hommes animés par la même volonté de moderniser la ville tout en respectant son histoire. Votre confiance nous a portés pendant 6 ans, et nous nous sommes investis  chacun pour porter un programme qui nous semblait être le meilleur pour la cité.

La passion de la politique à l’échelle locale

Pendant toute la durée du mandat de 2008 à 2014, j’ai donc réduit  mon activité professionnelle  car être maire d’une commune est un travail à temps plein. Nos  promesses de campagne se  sont traduites  en réalisations au fur et à mesure des années: plus de 90% de nos engagements ont été finalisés!

Aujourd’hui, l’église Sainte Marie-Madeleine, le  Pont Vieux, le complexe sportif Pierre Operto, la médiathèque, la vidéo protection, la protection contre les crues , les équipements publics de St Philippe, le nouveau monument aux morts  mais aussi la future académie  internationale de tennis  témoignent de  notre implication et je garde en mémoire des moments de partage avec les habitants dans des moments très difficiles, comme en 2011 avec les inondations qui ont  touché plus de cent familles.
Désormais, je siège dans l’opposition municipale à Biot avec 6 de mes colistiers. Nous n’avons pas obtenu la majorité lors des élections municipales, mais les Biotois qui nous ont soutenus méritent d’être représentés, et leur parole d’être portée face une équipe sans projet (à part 600 logements sociaux).
L’étrange cohabitation de 2 listes diamétralement opposées tiendra t-elle sur toute la durée d’un mandat? L’avenir nous le dira.
Mon ambition de Biot n’est pas éteinte, j’aime cette ville et je crois résolument en son avenir.

Pour le reste…

J’ai toujours plaisir à voir ma famille, déguster les bons petits plats de ma mère, voir mon père bricoler dans ses serres,  et discuter avec mes enfants David et Laurie.

Je suis resté un grand amateur de sport, fidèle supporter des Aiglons, du Racing Club Toulonnais. J’aime aussi le tennis et bien évidemment  comme beaucoup de Français du Tour de France (Vous imaginez ma joie d’avoir réussi à faire passer la caravane du Tour à Biot ! ). Je prends aussi beaucoup de plaisir à courir, je ne désespère pas de refaire le  marathon Nice Cannes, et j’apprécie toujours autant ces  parties de pétanque avec mes vieux amis Antoine et Pascal.
Enfin, à mes heures perdues, je relis avec plaisir et émotion les œuvres de mon parrain Jean Cocteau.

Jean-Pierre DERMIT 

Conseiller Municipal d’opposition depuis 2014 et ancien Maire de BIOT – SOPHIA ANTIPOLIS de 2008 à 2014

Conseiller Communautaire de la CASA depuis 2014 et ancien Vice-président de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis de 2008 à 2014