Les articles de cette revue de presse appartiennent à leurs auteurs respectifs.

Le PONT BREJNEV toujours pas nettoyé, POURQUOI ? – 17 octobre 2018

Triste constat de la BRAGUE toujours pas nettoyée mi-octobre en pleine saison des épisodes cévenoles.
L’événement dramatique du 03 octobre 2015 ne sert visuellement pas d’exemple à nos édiles !

Les Templiers chassés de BIOT ! – Nice Matin 09 octobre 2018

Mme Debras a souhaité arrêter la manifestation BIOT et les Templiers en 2015.
La résistance s’organise. Les Blancs Chevaliers de la Commanderie Templière continuent à exporter et valoriser notre histoire.

Un management qui interroge – Nice Matin du 09 octobre 2018

Pourquoi un employé municipal en est-il arrivé à mener une grève de la faim et à dormir dans la rue pendant près d’une semaine ?
Au delà du conflit individuel, la situation révèle un véritable problème de gestion municipale autour du régime indemnitaire des agents et d’un management inapproprié.

La déchetterie d’Antibes transférée à BIOT – Nice Matin 06 octobre 2018

La déchetterie Univalom d’ANTIBES va fermer. Elle sera déplacée sur la zone artisanale du chemin des Près à BIOT.
Augmentation du trafic, nuisances sonores et olfactives au coeur d’un quartier résidentiel et économique. La décision a une fois de plus été prise sans concertation. Merci Mme Debras, Vice Présidente de la CASA et d’UNIVALOM, Maire de la commune, de mettre une fois de plus les Biotois devant le fait accompli !

Source photo : google maps

Encore une démission d’élu – Nice Matin 06 octobre 2018

L’hémorragie continue au sein de la majorité : l’adjointe au Tourisme et Métiers d’Arts, Claire Baës, jette l’éponge.
Une décision que Mme Debras accueille avec désinvolture : 8 démissions ou rendus de délégation en un peu plus de 4 ans ça n’a rien de surprenant … pour elle.

Les Biotois veulent des ACTES – Nice Matin 01 et 03 octobre 2018

3 ans après les inondations meurtrières, les sinistrés se sentent abandonnés. Beaucoup de paroles de Mme Debras mais aucune sécurisation pour les riverains de la plaine de la BRAGUE.

Et si l’histoire bégayait ?
Si la catastrophe était prévisible ce 03 octobre 2015, elle le serait tout autant 3 ans plus tard…

   

Annonce de candidature Jean-Pierre Dermit – Septembre 2018

Merci à tous d’avoir répondu présent à mon annonce de candidature.
Vous étiez nombreux et j’ai été très touché par vos encouragements, ma responsabilité est d’autant plus grande pour construire maintenant avec vous un projet d’avenir pour Biot. Jean-Pierre Dermit

Vu dans la presse (source Nice Matin) : 24/09/2018

Si l’image ne s’affiche pas correctement, n’hésitez pas à suivre ce lien :
18.09.24_BIOT_JP DERMIT_ANNONCE CANDIDATURE 22.09.18

Incompétence ou mépris des sinistrés ! – Nice Matin 19/04/2018.

Incompétence ou mépris des sinistrés ! – Nice Matin 19/04/2018.

Malgré mes multiples alertes, Guilaine Debras est encore rattrapée par la patrouille des services de l’Etat.
Elle engage des travaux pour l’extension du parking des Bachettes en minimisant le risque inondation.
Comment peut-on prévoir une protection hydraulique de crue trentennale et non en rapport avec la crue de référence, dans un vallon qui, en octobre 2015, a été endeuillé par trois fois ?
Les familles des victimes, les particuliers, les entreprises, n’oublient pas !

Incompétence ou mépris des sinistrés ! - Nice Matin 19/04/2018.

Biot : quand l’expérience ne sert à rien! – Nice Matin 12/03/2018

Quand l’expérience ne sert à rien! – Nice Matin 12/03/2018

Après de fortes précipitations les eaux de La Brague sont montées brutalement en fin de matinée ce dimanche 11 mars.
L’inquiétude des sinistrés de 2015 était réelle mais l’histoire bégaye, cette fois encore aucun dispositif de surveillance du fleuve n’avait été prévu dans la matinée par la municipalité. D’ailleurs Mme Debras a déclenché l’alerte en début d’après midi lorsque la décrue était amorcée. Un comble !

Biot Quand l'expérience ne sert à rien ! - Nice Matin 12/03/2018.