Les articles de cette revue de presse appartiennent à leurs auteurs respectifs.

Embrouille autour de la déchèterie de BIOT ! – Nice Matin du 24 Mai 2019

On est dans la confusion sur le remplacement de la déchèterie des 3 moulins à Antibes. Pressentie à Biot dans la zone des Près, Mme Debras s’emmêle les pinceaux après avoir donné son accord l’été dernier à la CASA et Univalom. Aujourd’hui elle entretient toujours le flou sous la pression des riverains malgré ses responsabilités en tant que Vice-Présidente d’Univalom (gestionnaire des déchèteries).

NICE-MATIN du JEUDI 23 MAI 2019

NICE MATIN du MERCREDI 22 MAI 2019

NICE MATIN du MERCREDI 15 MAI 2019

Biot adhère à la SPL Hydropolis dont le siège est à la Mairie de Valbonne – Nice Matin du 2 Mai 2019

Biot intègre la SPL Hydropolis composée d’un actionnariat de 75 actions. La Ville de Biot en possédera 1 contre 64 à la Ville de Valbonne. L’organisation de la gouvernance du conseil d’administration sera composée de 17 administrateurs dont 13 de la Ville de Valbonne et 1 seul pour la Ville de Biot. Intégrer ce type de structure individuel déconnectée de la CASA alors que les compétences eau potable et assainissement des eaux usées seront transférés au 1er Janvier 2020 peut interpeller !

PLH : “On va droit dans le mur” – Nice Matin 30 Avril 2019

13 élus se sont abstenus ou ont voté CONTRE le PLH de la partie Biotoise de la CASA. Cela démontre incontestablement les inquiétudes et les imperfections de vision d’aménagement du territoire. Il est prévu de construire 61 logements par an sur la commune dont 56% de logement social. Toutefois les problèmes de sécurité de la plaine ne sont toujours pas réglés. Cette volonté de densification de l’habitat et de bétonnage entrainera systématiquement une augmentation de l’imperméabilité des sols et des ruissellements de surface.

Projet DURBEC : Attention DANGER !

Le programme immobilier de 73 logements au chemin DURBEC, pose un réel problème pour les riverains mais pas uniquement.

Au total 7 permis ont été refusés depuis 2013 pour des raisons de sécurité liées aux entrées et sorties depuis la route de Valbonne. La Mairie et le Département ont finalement autorisé ce permis qui va aggraver les ruissellements dus à l’imperméabilisation des sols et une présence d’eaux supplémentaires sur le fleuve côtier de la Brague.

Depuis le 03 octobre 2015 nous nous devons d’être encore plus prudents d’autant que les travaux de mise en sécurité du bassin de la Brague n’ont toujours pas commencé. Nous refusons la bétonisation massive de l’amont de la Brague !

Révision PPRI : Vous avez dit ROUGE !- Nice Matin du 08 mars 2019

Concertation publique houleuse dans le cadre de la révision du PPRI organisée par les Services de l’État, où les représentants des associations ont mis en avant un manque de dialogue avec les élus locaux. Pendant cette réunion à plusieurs reprises, les intervenants ont manifesté leur mécontentement principalement auprès de Guilaine DEBRAS sur son immobilité. Sophie DESCHAINTRES a également était interpelée sur son inaction sur le dossier du Pont BREJNEV.

Pendant ce temps là toujours aucune action et aucun travaux de mise en sécurité !